Est-ce obligatoire de recourir à un expert-comptable ?

La gestion d’une entreprise, nécessite la tenue d’une comptabilité précise, et même obligatoire. Les sociétés commerciales doivent, par exemple, déposer les comptes tous les ans auprès du greffe du Tribunal de commerce. Il est important de tenir une comptabilité claire et transparente. Une mauvaise comptabilité vous expose à des conséquences financières, juridiques et fiscales.

De nombreuses entreprises font appel aux services d’un expert-comptable, pour prendre en charge la difficulté de cette formalité. Dans ce cas, le dirigeant de l’entreprise doit établir une lettre de mission expert-comptable, qui l’engage pour une durée minimale d’un an. Elle doit contenir des mentions obligatoires, comme la dénomination sociale de l’entreprise, le nom de l’expert-comptable, la description des missions, le tarif, la fréquence des règlements, etc.

Le recours à un expert-comptable n’est pas obligatoire. Toutefois, les sociétés et les entreprises (SAS, SASU, SARL, EURL, EI, EIRL), y compris individuelles, ont intérêt à faire appel à un expert-comptable, pour établir en bonne et due forme, les formalités d’approbation et de dépôt des comptes annuels.

Ce choix est moins pertinent pour les auto-entrepreneurs, qui bénéficient d’obligations comptables simplifiées, réduites au strict minimum (cahier chronologique des recettes et registre des achats). Ils peuvent s’acquitter eux-mêmes de cette formalité, ou la confier à un collaborateur aguerri aux calculs.