Créez votre entreprise

Créer une SASU

La SASU est une Société par actions simplifiée unipersonnelle. Il s’agit précisément d’une société commerciale qui comporte un seul associé, qu’on appelle l’associé unique. Il doit supporter seul, les charges financières de sa société.

La création d’une SASU comporte plusieurs étapes :

  • La constitution du capital social ;
  • La rédaction des statuts ;
  • La publication d’un avis de création dans un Journal d’annonces légales (JAL) ;
  • La constitution du dossier de création de SASU ;
  • L’envoi du dossier au Centre de formalités des entreprises (CFE) ou au greffe du Tribunal de commerce.

Créer une SAS

La SAS est une Société par actions simplifiée. Elle permet d’exercer une activité commerciale. Cette forme juridique permet de répartir librement les pouvoirs entre les dirigeants, et de choisir le fonctionnement général de la société.

La procédure d’une création de SAS comporte plusieurs étapes :

  • La rédaction du projet de statuts (qui est en quelque sorte le mode d’emploi de votre société) ;
  • Le dépôt du capital social en numéraire (argent) auprès d’une banque, qui demandera le projet de statuts ;
  • La signature des statuts ;
  • Le dépôt du dossier au greffe (immatriculation de la société).

Créer une EURL

L’EURL est une Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée. Il s’agit d’une société commerciale semblable à une SARL. Avec cette forme sociale, l’entrepreneur protège son patrimoine personnel et peut développer son activité en incluant de nouveaux associés.

La création d’une EURL comporte plusieurs étapes :

  • La réalisation des apports ;
  • La désignation du ou des dirigeant(s) de l’EURL ;
  • La rédaction des statuts ;
  • La reprise des actes pour le compte de la société ;
  • La publication d’un avis de constitution de société dans un Journal d’annonces légales (JAL) ;
  • Le dépôt du dossier auprès du greffe du Tribunal de commerce.

Créer une SARL

La SARL, est une Société à responsabilité limitée. Cette forme d’entreprise est très appréciée pour les avantages qu’elle offre. Ainsi, 34 % des sociétés créées en 2019, sont des SARL, d’après les données de l’INSEE.

La création d’une SARL comporte plusieurs étapes :

  • La rédaction des statuts ;
  • Le dépôt du capital social ;
  • La désignation des dirigeants ;
  • La publication d’un avis de constitution dans un Journal d’annonces légales (JAL) ;
  • Le dépôt du dossier de constitution au Registre du commerce et des sociétés (RCS).

Créer une SCI

La SCI, est une Société civile immobilière. Il s’agit d’une forme sociale qui a pour but l’acquisition d’un ou de plusieurs bien(s) immobilier(s).

La procédure d’immatriculation d’une SCI s’effectue en plusieurs étapes :

  • Le dépôt d’apports au capital social ;
  • La rédaction des statuts ;
  • La publication d’une annonce légale de création de SCI dans un Journal d’annonces légales (JAL) ;
  • La constitution et le dépôt du dossier de création d’entreprise au greffe du Tribunal de commerce.

Créer une start-up

Une start-up, est littéralement une entreprise « qui démarre », suivant l’expression anglo-saxonne qui la désigne. Elle se caractérise généralement par sa jeunesse et sa capacité à innover, notamment dans le secteur des nouvelles technologies. Son potentiel de développement la conduit à solliciter des levées de fonds conséquentes.

La création d’une start-up suppose plusieurs étapes :

  • La découverte d’une idée ou d’un produit, accompagné de la réalisation d’une étude de marché ;
  • La constitution d’un business plan ;
  • La promotion de l’idée ou du produit, et la recherche de collaborateurs ;
  • Le choix du statut juridique ;
  • Le lancement de l’idée ou du produit.

Créer une société civile

Une Société civile est une société ou une entreprise à caractère non-commercial. Elle est régie par le Code civil, à la différence de la plupart des autres formes de société, qui sont soumises au droit commercial. Il existe plusieurs types de sociétés civiles :

  • La Société civile immobilière (SCI) ;
  • La Société civile professionnelle (SC professionnelle) ;
  • La Société civile patrimoniale (SC de portefeuille) ;
  • La Société civile de construction vente (SCCV) ;
  • La Société civile immobilière d’attribution (SCI d’attribution).

Les étapes de création d’une société civile sont :

  1. La rédaction des statuts ;
  2. Le dépôt des fonds dans un établissement bancaire ;
  3. La publication d’un avis de constitution dans un Journal d’annonces légales (JAL) ;
  4. La demande d’immatriculation auprès du greffe.

À lire aussi

Création d’entreprise, vous n’êtes pas sûr de votre choix ?

Modifiez votre entreprise

Changez la forme juridique de votre entreprise – SARL/SAS